marguerites

Déménagement à Fleury Les Aubrais le 14 octobre 2019

déménagement

Nouvelle adresse

À partir du 14 octobre, je vous accueillerai au :
94 Boulevard Lamballe 45400 Fleury Les Aubrais

espace-hypnose-jamel-boutrea

Faire de l’auto-hypnose en 20 secondes c’est possible !

Comment changer des habitudes des comportements ou des émotions en 20 secondes ?
Je vous explique la méthode de l’éveil. Une méthode d’hypnose simple et efficace que j’ai mise au point il y a 2 ans environ.

Je veux vous proposer dans cette vidéo de découvrir une méthode qui vous permettra de faire de l’hypnose thérapeutique sur vous en quelques secondes.
Cette approche l’ai découverte il y a deux ans environ je l’ai appelée la méthode de l’éveil.

En plus d’être rapide et efficace elle est facile à mettre en place, accessible à tous.
Cette méthode va vous permettre de changer des comportements, des réflexes, des émotions qui ne vous conviennent pas.

Cependant il faut être prudent en particulier avec la douleur. Si vous avez une douleur qui vous gêne, assurez vous d’avoir validé avec un médecin que cette douleur peut être retirée sans conséquence. Car une douleur, c’est d’abord une information qui vous alerte d’un problème. Donc il ne s’agit pas d’enlever des douleurs qui ne sont pas diagnostiquées.
Soyez également prudent avec les choses qui ont pu être traumatisantes pour vous et avec lesquelles vous n’êtes pas à l’aise. Choisissez toujours des sujets, des objectifs, avec lesquels vous êtes à l’aise pour pouvoir mieux les gérer sans aide et sans accompagnement. Pour le reste, évidemment, il faudra choisir d’aller voir un hypnothérapeute pour vous faire accompagner.

La méthode de l’éveil peut être utilisée sans connaissance particulière même si je recommande d’avoir déjà consulté un hypnothérapeute, d’avoir déjà vécu une séance d’hypnose.
Cette méthode se fait le matin et vous pouvez choisir de l’utiliser pour changer quelque chose de façon durable, ou simplement d’optimiser votre journée.

Le principe de la méthode de l’éveil, c’est de se connecter à l’inconscient, de communiquer avec l’inconscient, cette partie de nous que nous ne contrôlons pas habituellement. C’est la partie de nous qui fait cligner les paupières, qui nous fait respirer quand on n’y pense pas. C’est la partie de nous qui fait nos émotions quand elles nous arrivent ou même nos réflexes, nos habitudes, nos comportements, toutes les choses contre lesquelles on a l’impression de ne pas être aux commandes.

Le matin quand on s’éveille notre inconscient est pleinement présent. À ce moment là quand vous dormez votre inconscient est aux commandes. On pourrait imaginer qu’il est un petit peu comme dans la salle des commandes de votre esprit.
Au matin quand vous vous réveillez, c’est comme si votre conscient revenait, et qu’il y avait un croisement avec votre inconscient. L’inconscient laisse les commandes et le conscient vient les reprendre. Et au moment où ils se croisent, une communication très précise, très intense, peut se faire dans ce moment. Et c’est pourquoi d’une part, elle est rapide… elle est rapide cette communication parce que ce moment est très éphémère. Mais elle est rapide aussi parce qu’elle est très puissante. C’est un peu simpliste et métaphorique, Mais c’est cette idée qui permet cette méthode.

Vous l’avez compris ça se passe le matin, juste au moment de l’éveil aux premières lueurs de la conscience… si je puis dire.
Comme dans ces moments on n’est pas toujours vif d’esprit, l’idée c’est de préparer ça la veille, pour que vous n’ayez pas y réfléchir le matin.
Ça serait pas aussi efficace et vous rateriez le moment avec votre inconscient.
Comment va t-on préparer cette communication ? Eh bien on va la préparer en quelques points…

La première chose à faire c’est d’avoir un objectif… un objectif positif.
Si par exemple on parle de troubles du comportement alimentaire vous n’allez pas demander à manger moins, vous n’allez pas demander à ne plus manger de ceci ou de cela. Vous allez formuler votre demande de façon positive. En disant : « Je veux me contenter de 5 fourchettes à chaque repas » (par exemple)… Même si c’est symbolique. Ou de ne manger exclusivement qu’aux heures de repas.

L’autre point qui est important, c’est d’exprimer de la gratitude pour l’inconscient. Parce que l’inconscient est bien sûr bien intentionné. Même si parfois, il a des visions et des points de vue tellement différents du conscient, qu’il fait des choix nous semblent pas bons pour nous. Il n’en est pas moins qu’il est pleinement bien intentionné. Et donc il faut le remercier, le remercier pour déjà tout ce qu’il met en place, et tous les changements qu’il va permettre d’apporter.

Le troisième élément ça va être d’établir un signaling. Alors, ceux qui sont techniciens dans le domaine de l’hypnose, vont bien comprendre ce que cela veut dire. Pour les personnes qui ne connaissent pas ces techniques de l’hypnose ou de l’auto-hypnose, le signaling c’est tout simplement un mouvement inconscient comme le clignement des paupières… c’est inconscient. On s’en rend pas compte et notre inconscient fait régulièrement ce mouvement. Eh bien, notre inconscient à cette compétence. Et on va lui demander, au moment où on sera à l’éveil, de nous signifier par un geste que tout est bien en place etc. Là, l’idée c’est d’avoir préalablement pensé un mouvement.

Alors comment mettre en place la méthode de l’éveil ? Tout simplement quand vous vous réveillez, à ce moment là vous vous connectez à votre inconscient, et pour ça il n’y a rien à faire, simplement à lui parler en lui demandant s’il est disponible et ok. Et si c’est le cas, qu’il envoie un signal avec un doigt, par exemple, qui bouge. Et dès que vous avez le signal, c’est bon vous pouvez y aller. Si vous n’avez pas de réponse, de mouvements de doigt… Eh bien ça veut pas dire que votre inconscient n’est pas là. Ça veut simplement dire qu’il n’a pas répondu. Vous pouvez quand même continuer à communiquer avec lui.

  • Adaptez, et utilisez vos propres mots.
    Lorsque vous parlez à votre inconscient,
    parfois ce sont plus des pensées que des mots.

Ensuite, vous lui exprimez de la gratitude pour tout ce qu’il a fait jusque là, et tout ce qu’il a mis en place. C’est toujours bien d’encourager toutes les parties de nous, à faire mieux, à s’améliorer.
Alors vous pouvez lui dire quelque chose comme : « Merci inconscient pour tout ce que tu fais pour moi. » Et puis vous formulez votre demande : « Et j’aimerais que à partir de maintenant cinq fourchettes me suffisent à chaque repas ». Et après avoir formulé votre demande vous lui dites : « Est-ce que pour toi c’est ok inconscient. » « Est-ce que ces changements sont mis en place définitivement ? » Et vous avez à nouveau une réponse. Ensuite, à nouveau vous formulez de la gratitude en le remerciant.

Donc simplement ces 5 points :

  1. Se connecter à l’inconscient
  2. Formuler et de la gratitude
  3. Faire la demande
  4. Vérifier que la demande soit bien installée, durablement ou définitivement ou pour aujourd’hui
  5. Le remercier à nouveau

Et c’est tout, vous n’avez plus qu’à profiter de votre journée.

Certains d’entre vous trouveront facile et peut-être même naturel cette façon de communiquer avec l’inconscient. Pour d’autres il faudra s’y reprendre à plusieurs fois. C’est pourquoi je vais vous proposer quelques astuces qui vont vous permettre de la mettre en place de la meilleure façon pour vous.
Pensez d’abord à changer la sonnerie de votre réveil. Parce que dans cette méthode qui est le plus dur, c’est de se réveiller, et de penser immédiatement à communiquer avec son inconscient. En changeant la sonnerie de votre réveil, vous vous réveillez le matin vous vous dites : « Il y a quelque chose qui a changé ! » Automatiquement vous repensez à ce que vous avez à dire à votre inconscient.
Vous pouvez également mettre cette sonnerie en pleine nuit. pour être pleinement dans votre sommeil. Si vous vous réveillez un peu trop disponible le matin, un peu trop conscient, utilisez cette méthode.
Et vous pouvez également, si le fait d’avoir une sonnerie le matin vous réveille, vous êtes obligé de l’éteindre et vous devenez trop conscient pour travailler avec votre inconscient.
Vous pouvez simplement mettre un petit bip en réveil. Pour que ce bip sonne une fois ou deux fois. Et puis que vous puissiez pleinement travailler avec votre inconscient.

La méthode de l’éveil a des points communs et des différences avec les stratégies habituelles d’hypnose thérapeutique en cabinet. Le point commun c’est bien sûr cette communication avec l’inconscient.
Là où c’est différent, c’est qu’en consultation d’hypnose on fait un peu reculer le conscient pour laisser plus de place à l’inconscient. Et que dans la méthode de l’éveil on laisse le conscient juste surgir, à peine, juste ce qu’il faut, pour guider l’inconscient.

officiel avec espace hypnose

Espace hypnose s’installe à Saint Jean de Braye

Hypnothérapeute Orléanais et créateur d'Espace hypnose j'installe mon cabinet d'hypnothérapie à Saint Jean de Braye à partir du 15 janvier 2018.

Après avoir travaillé avec un grand cabinet, j'ai choisi de revenir m'installer sur ma commune, Saint Jean de Braye.

Je pratique également l'hypnose thérapeutique à votre domicile sur les communes d'Orléans, Saint Jean le Blanc, Checy, Saran, Saint Jean de la Ruelle, Olivet, la Chapelle Saint Mesmin, et le reste de l'agglomération Orléanaise. Je propose également des consultations et des formations en entreprise.

Jusqu'au mois d'avril je partagerai le cabinet avec la graphothèrapeute Louise harwal, au 40 Allée du Grand Coquille.

Vous pouvez dès maintenant prendre rendez-vous en ligne ou par téléphone au 07 69 50 89 60.

Retouchée

Recevoir les newsletters d'Espace hypnose

Contact

40 Allée du Grand Coquille 45800 Saint Jean de Braye

07 69 50 89 60

Ouvert tous les jours, uniquement sur rendez-vous

Copyright 2017 Espace Hypnose ©  tous droits réservés